Dormir pour mieux courir

Dormir pour mieux courir : J’ai souvent l’impression que mes journées sont trop courtes. Je n’ai jamais assez de temps pour m’occuper de ma famille, pour travailler et pour m’entraîner. Ça ne vous arrive pas aussi ?

Et pour couronner le tout, j’ai l’impression très net que mes nuits sont trop courtes !

Si vous commencez à faire du jogging, à courir, vous allez commencer par créer un plan d’entrainement avec des informations détaillées :

  • sur la distance,
  • le nombre de kilomètres à atteindre,
  • la durée de course,
  • le rythme,
  • la vitesse ..

Vous allez ré-envisager votre alimentation, prévoir une meilleure nutrition pour pouvoir faire un effort d’endurance.

Mais tous ces jolis plans de course bien élaborés ne prennent jamais en compte un élément essentiel pour de meilleures performances : le sommeil.

Le manque de sommeil

À court terme, un sommeil insuffisant peut entraîner une altération de la fonction cognitive et ralentir vos temps de réaction.
Sur une plus longue période, le manque de sommeil conduit à des problèmes hormonaux, pouvant entraîner un gain de poids.

Pour les coureurs, le sommeil influe particulièrement sur la performance. La privation peut nuire à la récupération.
Pendant un entraînement, vos muscles sont mis à rude épreuve. Le sommeil permet au corps de réparer ces cellules et de pouvoir repartir.

Un sommeil insuffisant affecte également notre fonction immunitaire et augmente le risque d’infection. Le risque de blessure augmente également.

Le sommeil doit être intégré à votre plan d’entraînement

Le sommeil doit être intégré à votre plan d’entrainement car il vous permet de rester être en pleine forme et vous aide à tirer le meilleur parti de vos entraînements.

Dormir procure un sentiment de repos. Il permet à votre corps de récupérer après un entrainement intense.

Oui, je sais vous êtes très occupée, vous vous levez à l’aube pour commencer votre journée. Et finalement vous négligez votre sommeil. Mais cette « négligence » risque de diminuer vos performances et ce moment de plaisir sera beaucoup moins agréable.

Les avantages du sommeil

Le sommeil renforce :

  • votre perception de la fatigue,
  • votre récupération,
  • l’intensité de votre entraînement, la précision
  • vos performances

Le manque de sommeil

Une étude a montré que les athlètes qui dorment moins de 6 heures par nuit, sont plus susceptibles de souffrir d’une blessure liée à la fatigue le lendemain !

Ou que les athlètes qui dorment moins de 8 heures par nuit en moyenne ont un taux de blessures 1,7 fois plus élevé que ceux qui ont dormi plus de 8 heures en moyenne!

Il est important que vous ayez dormi correctement avant de vous lancer dans un entraînement.

Combien d’heures de sommeil ?

Les besoins de sommeil varient d’une personne à l’autre et si vous augmentez votre distance à l’entrainement, vous aurez peut être besoin de plus de sommeil.

Comment savoir si vous avez suffisamment dormi ?

Lorsque vous dormez suffisamment, vous êtes vigilant tout au long de la journée.

Si vous êtes en bonne santé mais que vous vous sentez excessivement somnolent, il est probable que vous ayez besoin de plus de sommeil.

Mais obtenir un sommeil de qualité n’est pas si facile. Même lorsque vous êtes épuisé par une journée difficile et que vous vous couchez dans votre lit à une heure raisonnable, il est parfois difficile de s’endormir.

Voici quelques trucs pour vous endormir et avoir un sommeil de bonne qualité :

  • Mettez en place une routine, planifiez l’heure de votre couché et de votre levé et respectez-le tous les jours.
    Et surtout, éteignez téléphone, tablette avant de dormir.
  • L’exercice va vous aidez à dormir, mais évitez le surentraînement. Augmentez graduellement votre distance et votre vitesse, sans oublier, ni omettre les jours de repos.
  • Limitez votre consommation de café le matin et tout au long de la journée. Privilégiez l’eau ou aux tisanes l’après-midi.

Dormez bien pour mieux courir !

 

Copyright © 2018 Easy running · All Rights Reserved.